Des médecins entrepreneurs de la réforme des soins primaires. Une analyse des conditions d’engagement des porteurs libéraux dans les expérimentations Peps et Ipep

Nom de l'organisme :
IRDES Institut de recherche et de documentation en économie de la santé

Type d’événement :
Séminaire

Résumé de l’événement :

Présentation : Schlegel V., Chargé de recherche à l’Irdes, Chercheur associé au Cresppa-CSU

Discussion : Bergeron H., Directeur de recherche au CNRS, CSO

Les expérimentations d’une Incitation à une prise en charge partagée (Ipep) et d’un Paiement en équipe de professionnels de santé de ville (Peps), introduites dans l’article 51 de la Loi de financement de la Sécurité sociale (LFSS) en 2018, permettent aux professionnels de soins primaires de déroger aux règles de droit commun en matière de financement. La participation à ces dispositifs expérimentaux a reposé sur un appel à manifestation d’intérêt invitant les professionnels de santé intéressés à constituer un dossier de candidature et à présenter un projet à mettre en œuvre. La sélection opérée par les équipes nationales a abouti à la forte présence de représentants professionnels et syndicaux.

Issue du volet sociologique de l’enquête Evaluation d’expérimentations article 51 de rémunération alternative à l’acte (Era2), cette étude s’appuie sur des entretiens réalisés auprès des médecins désignés comme porteurs de projet Ipep ou Peps et qui exercent en libéral. En s’intéressant à la trajectoire professionnelle des porteurs de projet, il est possible de comprendre comment celle-ci façonne leur capacité à se saisir de telles opportunités et à répondre aux exigences des autorités publiques. L’enquête réalisée montre que ces médecins présentent un goût marqué pour le changement institutionnel et une capacité à penser la réforme des soins primaires comme une succession de projets. Leur connaissance fine du système de santé et leur participation à de précédentes expérimentations facilitent leur engagement dans Ipep et/ou Peps. Finalement, cette étude révèle les conditions qui doivent être réunies pour répondre aux attentes des autorités publiques et initier le projet imaginé, ce qui interroge la généralisation et la réplicabilité de ce type d’expérimentation.


Informations

Date :
mardi 25 octobre 2022

Horaire :
11h30

Lieu :
117 bis Rue Manin, 75019 Paris

Contact

Nom :
Suzanne Chriqui

Téléphone :
01 53 93 43 06